Présentation


Le tavillon m’a toujours passionné, déjà petit étant souvent en montagne avec mes parents, j’étais émerveillé par ces toitures et façades de notre magnifique région la Gruyère.

Après ma scolarité obligatoire terminé, fasciné par le bois, j’entrepris un apprentissage de charpentier à Pringy. Puis quelques années passées en charpente, je me suis intéressé au métier de tavillonneur. Dès janvier 2016, j’ai pu apprendre le métier auprès d’un tavillonneur de la Gruyère . Deux ans plus tard, je me suis lancé à mon compte en janvier 2018 comme tavillonneur-charpentier.

Le choix du bois est très important, dès novembre avec les gardes forestiers ,nous regardons les dates les plus propices à l’abattage du bois suivant la lune, du bois de qualité avec le moins possible de nœuds et le plus droit possible poussant à 1000m d’altitude au minimum. Puis je le transforme dans mon atelier de Vuadens, en tavillons fendu un par un à la main durant l’hiver. Dès le printemps, ces tavillons sont acheminés sur les divers chantiers à couvrir durant la belle saison.

En bon artisan tavilloneur, je travaille en respectant la charte de bienfacture de l’ART (association romande des Tavillonneurs).

Samuel Charrière

Une histoire de famille


Le tavillon est très présent dans la famille des Charrière.
Fils de charpentier, je travaille avec le couteau à fendre les tavillons de mon arrière grand-papa Joseph qui lui permettait de fabriquer les tavillons durant l’hiver. Et le cousin à mon grand-papa Camille Charrière est un ancien tavillonneur de Cerniat bien connu dans la région.
J’essaie de perpétuer ce savoir-faire ancestral du mieux que je peux.

J'applique la charte
de bienfacture de l’ART.

(association romande des Tavillonneurs)

Tavillons

Charpente Rénovation
Samuel Charrière
Chemin du Stand 55
1628 Vuadens, Suisse (CH)
Développement SWING ©2020 swing